monsieur minouchet

...le blog

17 mai 2009

Fleurs des champs

Le temps maussade de ce week-end ne nous a pas empêché de faire notre promenade annuelle vers la prairie aux marguerites, là-haut sur la colline, à deux pas de chez nous (oui, mais ça monte).

015_2

A vrai dire, il me semble que cette année, les marguerites soient particulièrement précoces, et que la plupart des prairies à foin en soient couvertes - de même que les talus d'autoroute, où je voudrais m'arrêter, pour y cueillir le plus beau bouquet sauvage du monde.

032_2

Chez nous, les grandes marguerites, on les appelle "St-Jean", sans doute en raison de la fête du même nom, le 21 juin, qui coïncide avec le solstice d'été, et à l'occasion de laquelle les filles tressaient (ou tressent encore - en Suède par exemple), des couronnes de marguerites.
C'est ma mère et ma grand-mère qui m'ont appris les noms des plantes sauvages, et c'est leur grand-père et père qui leur avaient appris. Je suis très fière de ce savoir, et je l'entretiens, un peu comme un don, un héritage d'une famille de sorciers. Le minouchet connaît déjà les pissenlits.
Parmi ces belles sauvageonnes, il y en une que j'aime particulièrement. Pas la plus belle, certainement pas la plus rare - il y en a tellement qu'on ne la regarde plus - mais une des plus modestes, et donc des plus aimables. Nous l'appelons "fleur de carotte" - en fait, elle s'appelle oenanthe - et ses grandes ombrelles se divisent en une multitudes de petites fleurs d'une émouvante délicatesse...

002_2


003_2


Elles fleurissent en même temps que les aubépines, ces si beaux arbres martyrs du feu bactérien, et il faut résister à la tentation d'en faire un bouquet : coupé, l'aubépine répand une odeur qui ferait passer le pipi de chat pour de l'eau de rose.

004_2


A propos de chats, vous en connaissez beaucoup qui frétillent quand on leur dit "viens promener" ? Nous, on en a deux : mon vieux Barnabé, qu'on n'emmène plus que pour de courtes promenades, et La Glue qui nous suit partout (oui, La Glue, attendez de l'avoir caressée, et vous verrez qu'elle est aussi collante que le sparadrap du capitaine Haddock dans l'Affaire Tournesol).

014_2


027_2


033_2


Bonne semaine !

Posté par maman minouchet à 22:42 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

  • Très joli billet accompagné de belles photos.

    Posté par Azélie, 18 mai 2009 à 06:50
  • J'adore les fleurs des champs... malheureusement elles sont "des champs" ! donc en vase, ça ne tient pas trop.. mais c'est ça le charme non ?
    Bonne semaine

    Posté par La Rimule, 18 mai 2009 à 09:47
  • oh le chouette bouquet !

    Posté par TheYoupiTouch, 18 mai 2009 à 10:37
  • little boys with bouquets . . . is there nothing sweeter? you and I are on the same wave length today, I *just* took pictures of those "fleur de carotte" (in the U.S. they are called Queen Anne's Lace - I think)to post about today. I'm going to do a few google image searches to make sure they are what i think they are. The wild flowers here are very pretty!

    Posté par katy, 18 mai 2009 à 12:47
  • okay - it is the same thing!!! Called Wild Carrot OR Queen Anne's Lace. I had lots of this in my wedding flowers. It is so delicate and pretty. I love that it comes in season right near our wedding anniversary which is next month - 10 years! How is that possible? oy!

    http://en.wikipedia.org/wiki/Wild_carrot

    Posté par katy, 18 mai 2009 à 12:53
  • Toute ta série est fort jolie, j'aime les fleurs sauvages, celles qu'on ne remarque pas trop ...

    Posté par zoloma, 19 mai 2009 à 16:07

Poster un commentaire